Accueil>Nos services>Culture>Mission centenaire 1914-1918>Exposition : Les enfants de la Patrie : La Patrie en danger (1914-1918)
9 au 29 oct 2017

Exposition : Les enfants de la Patrie : La Patrie en danger (1914-1918)

 Dans le cadre de la commémoration de la Première Guerre mondiale, la Ville de Bellerive coordonne une série de manifestations culturelles, gratuites, avec le soutien des associations bellerivoise. Pour ce septième cycle l'association Une mémoire pour l'Avenir et l'Amicale Laïque de Bellerive vous invitent à découvrir le deuxième volet de l'exposition "Les enfants de la Patrie : la Patrie en Danger (1914-1918) et à participer à deux conférences avec Jean-Daniel Destemberg et Olivier Mathieu.

L'ouverture officielle de ce 7e cycle aura lieu mardi 10 octobre 2017 à 19h à l'occasion d'une réception donnée en Mairie, en présence des élus et de nombreuses personnalités. Téléchargez l'invitation.

 

 

 

 

 

 

 

Exposition : Les enfants de la Patrie : la Patrie en danger (1914-1918) - du 9 au 29 octobre 2017
La Patrie en danger (1914-1918) est le deuxième volet de la trilogie "Les enfants de la Patrie (1871-1939)", inaugurée par Vive la Patrie (1871-1914), proposée par l'Amicale Laïque de Bellerive. Il montre de quelle manière les enfants sont impliqués dans la guerre.

Exposition prêtée par le Musée National de l'Education et proposée par l'Amicale laïque de Bellerive.
L'exposition montre sous quelles formes les enfants participent à l'élan patriotique qui unit la nation, avec une intensité variable, durant la Grande Guerre. Même loin du front, les enfants subissent les effets du conflit : le premier en est l'absence, durable ou définitive, du père et des autres hommes de la famille. Dans les zones de combat, les enfants doivent fuir les bombardements ou se réfugier dans les caves, comme à Reims. En zone occupée, ils redoutent les brutalités réelles ou imaginaires des troupes allemandes. Les enfants ne sont pas uniquement des victimes passives du conflit. À l'école et hors de l'école, tout les incite à admirer les troupes françaises et alliées. Encouragés par les livres de jeunesse, ils se mobilisent symboliquement en jouant à la guerre. En classe, l'effervescence patriotique les pousse à s'impliquer dans les œuvres de guerre. Ils deviennent, à leur échelle, des acteurs du conflit. En aidant de leur mieux les combattants, ils répondent à la conviction, largement relayée, que les « poilus » se battent pour l'avenir de leurs enfants. Les petits échapperont ainsi à l'école allemande, dont les fantasmes collectifs font une sorte de bagne. Dans ces conditions, le retour au bercail des jeunes Alsaciens, pour certains dès 1914, est un thème particulièrement mobilisateur.

Exposition visible en Mairie et au Musée (entrée gratuite) :  
> du 9 au 20 octobre 2017 en Mairie 12 Esplanade François-Mitterrand (du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 ; vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h)
> du 21 au 29 octobre 2017 au Musée rue Jean-Macé (visite sur rendez-vous, sauf les samedis 21 et 28 entrée libre de 15h à 18h ; contact au 04 70 32 15 29 ou par courriel

ça m'intéresse aussi : les autres rendez-vous :

mise en page
Infos plus Liens Utiles
 

Partenaire associatif : Amicale Laïque de Bellerive

Service fêtes et cérémonies de la Ville de Bellerive-sur-Allier
au 04 70 58 87 00 ou par courriel

 

Dernière Minute