Je vis

Les missions principales de la police municipale 

  • La lutte contre le stationnement interdit, gênant et abusif.
  • La sécurité aux abords des écoles .
  • La sécurité des biens et personnes.
  • L’application des arrêtés du Maire et des différentes réglementations (code de la route, environnement, urbanisme…).
  • La sécurisation des manifestations municipales…
  • Contrôle routier des véhicules et des poids lourds.
  • Patrouilles de surveillance générale sur la commune.
  • Opération tranquillité vacances (sur simple demande auprès du bureau de police municipal).

 

Tranquillité publique

Pas de qualité de vie sans tranquillité publique. Le respect des règles de vie en commun est indispensable au développement de la citoyenneté. A Bellerive, la Police municipale œuvre chaque jour au bien-vivre ensemble. Il existe à Bellerive une règlementation et des horaires à respecter.

Pas de qualité de vie sans tranquillité publique !

Les nuisances sonores et visuelles sont souvent à l’origine d’importantes revendications des riverains. Elles peuvent porter atteinte à la santé et à la qualité de vie. Elles résultent de bruits excessifs ou incessants comme les cris des animaux, le bruit provenant de la télévision, des instruments de musique, des appareils ménagers…, les outils de jardinage ou de bricolage. Sur ce point, il existe à Bellerive une réglementation et des horaires à respecter :

  • Vous êtes un particulier et vous réalisez des travaux de bricolage, jardinage à l’aide d’outils susceptibles de causer une gêne (ex : tondeuse à gazon, perceuses, etc …)
    • Les jours ouvrables : de 8 h 30 à 12 h 00 et de 14 h 30 à 19 h 30
    • Les samedis : de 09 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00
    • Les dimanches et jours fériés : de 10 h 00 à 12 h 00
  • Vous êtes un professionnel et vous réalisez des travaux à l’intérieur de locaux ou en plein air, sur la voie publique ou dans des propriétés privées. Ces travaux doivent être interrompus entre 20 h 00 et 07 h 00, les dimanches et jours fériés, sauf en cas d’intervention urgente.

Bon à savoir :

  • Vous êtes propriétaire ou possesseur d’animaux (ex : chiens) : vous êtes tenus de prendre toutes les mesures afin d’éviter une gêne pour le voisinage.
  • Les bruits émanant d’activités de loisirs telles que les salles des fêtes ou les fêtes foraines sont tolérés les jours ouvrables, les dimanches et jours fériés jusqu’à 22 heures ainsi que les samedis et la veille de jours fériés jusqu’à minuit. Dans certains cas : le 31 décembre jusqu’à 7 heures , le 1er janvier, les 13 ou 14 juillet jusqu’ à 3 heures du matin et le jour de la fête de la musique jusqu’à 3 heures du matin.

Voisins vigilants

A Bellerive, plus de 160 foyers ont déjà rejoint le réseau parmi les 19 communautés de Voisins Vigilants et Solidaires répertoriés.

Pour Jérémy Thomas, référent du dispositif à Bellerive, son but est simple : permettre, par une attention particulière portée à la vie de son quartier, de signaler via une application téléphonique ou le site internet, des comportements suspects ou irréguliers. Un système d’alerte informe instantanément chaque voisin vigilant dès qu’un danger potentiel est signalé.

En aucun cas ce dispositif n’a vocation à se substituer aux forces de l’ordre, mais il contribue à une meilleure réactivité dès lors que les services de la police sont prévenus.

L’efficacité des voisins vigilants et solidaires repose sur la communication et l’écoute. Entre 2017 et 2018, le nombre de cambriolages a diminué de 20 % à Bellerive. Pour autant, une grande vigilance de tous les jours est nécessaire, surtout en cette période de l’année. Redoublons d’attention, et si vous aussi, vous rejoigniez vos voisins ?

Toutes les infos sur : https://www.voisinsvigilants.org

La vidéo protection urbaine

Parmi les leviers d’action mis en place par la Ville de Bellerive pour assurer la sécurité de ses administrés et prévenir la délinquance : la vidéo-protection. L’objectif premier est de sécuriser les lieux de vie et de rassemblement dans les espaces publics et aux abords des équipements publics, tout en assistant la Police municipale pour le respect des règles de circulation sur le territoire.

Douze caméras sont en place

Lors d’une première phase d’installation, huit caméras ont été placées durant l’été 2019 aux Ronds-points Boussange et du Carré d’As, (carrefour Fernand Auberger et Général de Gaulle) ainsi que sur et autour de la place de la Source Intermittente. Équipé pour la majorité de caméras à reconnaissance de plaques d’immatriculation, ce dispositif facilitera l’intervention des forces de l’ordre dans le cadre d’enquêtes judiciaires ou de flagrance.

La seconde phase d’installation de caméras prévue au budget est bouclée depuis juillet 2020, avec 4 nouvelles caméras installées : 3 au COSEC et 1 à la Médiathèque-Ferme modèle.

Une étude est actuellement en cours afin d’équiper les berges de l’Allier.

Relié au Centre de Surveillance Urbaine, ce réseau de caméras est strictement réglementé, notamment en ce qui concerne l’enregistrement et l’utilisation des images. Les agents de la Police municipale ont obtenu une habilitation après avoir suivi une formation complète. Une charte déontologique est mise en place pour ces agents et l’exploitation du centre.

 

 

Les objectifs prioritaires

  • Sécuriser les lieux de vie et de rassemblements dans les espaces publics et des abords des équipements publics.
  • Assister la Police Municipale pour le respect des règles de circulation sur le territoire communal.
  • Filmer et enregistrer les véhicules traversant la commune en vue de leur identification à posteriori dans le cadre d’enquêtes judiciaires, mais aussi de faciliter l’intervention des forces de l’ordre agissant dans le cadre de la flagrance (axes de fuite).

Si cette opération peut parfois paraître comme une mesure de protection à part entière, elle fait surtout partie d’un ensemble d’outils, au même titre que la modernisation des équipements du service de police municipale, le renforcement de ses effectifs et de ses missions, le développement du partenariat avec les autres forces de sûreté et de sécurité présentes sur le territoire…

Sur ces différents points, la municipalité a décidé de consacrer les moyens financiers nécessaires et suffisants pour assurer la sécurité de ses administrés, de ses agents de la police municipale et des biens matériels, tant publics que privés.

Opération tranquillité vacances

Vous vous absentez de votre domicile (vacances, déplacements, autres…) ? La Police Municipale assure une surveillance de votre domicile durant votre absence et peut ainsi éviter d’éventuelles intrusions, vols ou cambriolages.

Accédez à la page

Une question, une remarque, le service de la  Police municipale est à votre disposition au 04 70 58 87 23.

Sécurité routière

Limitation de vitesse

La vitesse en ville est limitée à 50 km/h, avec cependant certaines zones à 30 km/h

Les zones limitées à 30 km/h sont identifiées par ponctuellement par des dos d’âne et ou des panneaux de signalisation. Elles sont généralement situées sur des endroits susceptibles d’accueillir une forte densité de piétons, comme les écoles et les lieux publiques.

Les contrôles routiers

La police municipale contrôle régulièrement les conducteurs sur les axes de la commune.

Ces contrôles concernent  principalement l’interdiction de circulation, hors desserte locale, des véhicules de transports de marchandises d’un poids total en charge égal ou supérieur à  7.5 t. Depuis l’ouverture du Contournement Sud Ouest (CSO), le périmètre de la desserte locale correspond à l’ensemble des communes de la communauté d’agglomération Vichy Communauté. Les véhicules de transports de marchandises d’un poids total en charge égal ou supérieur à 7.5 t. doivent y charger ou livrer de la marchandise pour pouvoir circuler.

Des contrôles de la vitesse des véhicules et du respect des priorités sont aussi réalisés, conjointement,  par les services des Polices Nationale et Municipale, ceci dans le but de renforcer la sécurité urbaine sur Bellerive.

Des cinémomètres préventifs

Si votre vitesse est conforme lors de votre passage, vous déclencherez … un sourire !

Régulièrement déplacés dans les différentes rues passantes de la ville, les cinémomètres ont pour objectif de sensibiliser les conducteurs, comme les riverains, à mesurer la vitesse réelle des véhicules et l’intensité du trafic.

Ces données font l’objet d’une étude par la commission extra-municipale de sécurité, circulation et accessibilité, sur le comportement des conducteurs. Elles permettent de mesurer avec précision les changements et d’en tirer les conclusions indispensables et les éventuelles mesures à prendre.

Prévention routière dans les écoles

Des journées de sensibilisation à la prévention routière sont régulièrement proposées aux écoliers bellerivois par le service de la police municipale, coordinateur de la prévention.

Dans le cadre de ses actions de prévention routière, la police municipale dispense chaque année des journées de sensibilisation routière auprès des écoliers bellerivois. Sur les thèmes de “l’enfant piéton” pour les classes de maternelles jusqu’aux classes de CE1, ou du “permis piéton” pour les CE2, ces actions débutent en général en début octobre et durant toute l’année scolaire. Pour répondre à la demande des enseignants, la municipalité a décidé d’étendre ces journées aux éléves de CM1 et CM2. Près d’une centaine d’enfants seront concernés et suivront une formation sur le thème “l’enfant rouleur” (vélo).

Les plans communaux de prévention

  • Plan communal de sauvegarde (PCS) consultable auprès de la police municipale qui recense l’intégralité des risques qui menace potentiellement Bellerive.
  • Plan de Prévention des Risques d’Inondations (PPRI), réivé en 2016 par arrêté prefectoral traite du principal danger encouru par Bellerive, les inondation. Celles-ci peuvent être liées à l’Allier, mais également au Sarmon et au Briandet.
  • Document d’Information Communale sur les RIsques Majeurs (DICRIM) consultable également en mairie. C’est un document de synthèse qui décrit tous les risques encourus potentiellement encours par Bellerive, les moyens mis en oeuvre pour y faire face et des conseils pratiques sur la conduite à avoir.

Lien utiles :

Plan d’action de viabilité hivernale

Faire face aux caprices de la météo

Dès l’arrivée des premiers flocons, un plan d’action de viabilité hivernale est mis en oeuvre par les services techniques de la ville de Bellerive. Personnels, matériels et matériaux adaptés sont mobilisés pour rendre au plus vite la ville circulable, dégager les bâtiments publics et les trottoirs. Cent tonnes de sel sont ainsi déversés sur une saison.  Les axes à grande circulation sont traités par les services du département de l’Allier.

Une attention particulière est demandée aux habitants

Il appartient aux riverains (habitants, propriétaires, commerçants) de déneiger les trottoirs devant chez eux, sur une largeur d’au moins 2 mètres.

Conseils en cas de neige ou de présence de verglas

  • privilégiez les transports en commun
  • sachez être patient. Toutes les voies sont dégagées dans un ordre précis qui respecte les priorités de circulation
  • soyez prudent, et adaptez-vous à la situation
  • respectez le stationnement afin de faciliter le passage des saleuses.

Vous souhaitez signaler un dysfonctionnement dans votre cadre de vie.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous en faire part.


Je signale un problème

Sélectionnez votre requête dans la liste ci-dessous.


Pour plus d'infos, voir notre politique de confidentialité.