Toutes les actualités

Rue Charloing : infos circulation pour les 26 et 27 février 2024

En raison d’une météo favorable, les travaux de réfection de l’avenue de Vichy avancent plus vite que prévu. L’entreprise Eiffage va réaliser le rabotage de l’avenue de Vichy à l’angle de la rue Charloing, le lundi 26 et mardi 27 février 2024.

De ce fait, l’avenue de Vichy ne sera pas accessible via la rue Charloing, qui sera donc fermée à la circulation durant ces deux jours.

Néanmoins le riverains se trouvant à l’intersection de la rue des Fleurs pourront se déplacer grâce à la mise en place d’une circulation à double sens pour cette portion.

En 2022 a débuté le chantier de la Maison des associations (2.5 millions d’euros) dans un contexte de crise économique, auquel d’ajoutera une catastrophe naturelle avec l’épisode de grêle. Les travaux de l’avenue de Vichy (2023/24) et ceux, dès l’année prochaine, de la place de la Source Intermittente redessineront indéniablement notre territoire grâce à un investissement sans précédent de 8.5 millions d’euros.

Dernière ligne droite pour l’avenue de Vichy

Après une pause estivale, le chantier de rénovation de l’avenue de Vichy a repris le 18 septembre dernier.

Pour rappel, ce projet comporte deux objectifs principaux. Le premier est que cette avenue devienne (enfin) une entrée de ville digne de ce nom pour Bellerive et Vichy Communauté. Le second est d’améliorer le cadre de vie des Bellerivois et des nombreux commerçants et professionnels présents sur cet axe majeurs.

Les travaux d’aménagement en cours concernant la voirie, les trottoirs, l’aménagement cyclable et paysager, avec une végétation peu hydrophage qui sera prépondérante sur cette artère. Les ronds-points de la République et de Boussange ne seront pas détruits et reconstruits, mais plutôt recyclés et revisités pour être plus économes, tandis que l’eau, élément majeur de notre territoire, aura toute sa place sur ces ouvrages.

Cette nouvelle avenue de Vichy, c’est aussi et surtout une piste cyclable sécurisée (hors chaussée) qui viendra favoriser les mobilités douces, et connecter l’ensemble du réseau qui se développe dans la commune et l’agglomération.

Fin des opérations dans le courant de l’été 2024 !

Le place de la Source Intermittente à l’aube d’une transformation historique

Photo non contractuelle – Agence d’architecture Alvergnat

D’ici 2026, ce sont plus de 3 600 000€ qui auront été injectés dans la refonte totale du Coeur de Ville « Source Intermittente – Jean-Jaurès »

Dans la continuité de la requalification de l’avenue de Vichy, et de l’entrée nord du bassin de notre agglomération, une sérieuse cure de jouvence va concerner la place de la Source Intermittente. A l’issue d’importants travaux succédant à ceux de l’avenue de Vichy en 2024, notre place doit redevenir le phare patrimonial de Bellerive et son coeur battant. Son Geyser autrefois reconnu et visité par de dignitaires hôtes en cure à Vichy, doit à nouveau rayonner au sein de son parc.

Cette place majeure de Bellerive mérite bien toute notre attention tant elle revêt de multiples facettes : place historique dans le patrimoine thermal du bassin, elle doit aussi accueillir des spectacles (Bellerive en fête, village de Noël, marchés nocturnes…), proposer aux famille un espace de promenade et de jeux, du sport loisir pour les nombreux boulistes mais aussi et surtout un marché qui doit se dynamiser avec une nouvelle halle de 700 m2. Ceci, sans oublier les solutions de stationnement indispensable bien sûr.

Pour répondre à ces objectifs, trois candidats ont été retenus au sein d’un concours d’architectes lancé en juin 2023. Après une audition des différents candidats en septembre, la maîtrise d’oeuvre vient d’être confiée au cabinet Alvergnat. Comme pour tous les grands projets de la commune, la ville poursuivra la concertation avec les habitants et les utilisateurs du site. Le lancement des travaux est prévu pour septembre 2024.

Volet habitat

Juste à côté de la place, la Villa des Magnolias, demeure bourgeoise léguée à la commune, s’apprête elle aussi, à connaître un sérieux lifting avec la rénovation de la façade et de son mur d’enceinte. Son ancienne maison de gardien bénéficiera du dispositif Redynamisation Centre Ville Centre Bourg (RCVCB) en créant un local en vue d’incuber un commerce et en construisant un logement à l’étage.

Les travaux de la Maison des associations peuvent reprendre !

Photo non contractuelle – Doux Architecture

C’était  un engagement  fort de l’équipe municipale… 2.5 M€ seront consacrés à la rénovation de la Maison des associations. Ce grand chantier qui a subi de nombreux rebondissements va enfin pouvoir redémarrer.

En effet, les travaux de toiture débutés en avril 2022 ont été stoppés le 4 juin après l’épisode de grêle sur notre territoire. Pour réparer en urgence la toiture de l’école Marx-Dormoy, fortement endommagée par le phénomène climatique, la Municipalité a fait preuve d’agilité et a choisi de la couvrir avec les tuiles initialement prévues pour la Maison des associations.

Après les intempéries, c’est le contexte inflationniste qui est venu compliquer le chantier… Un appel d’offre a été lancé en août 2023, et a été déclaré infructueux avant d’être relancé. Selon le cabinet d’étude présent au conseil municipal du 28 septembre pour expliquer la difficulté de ce chantier aux élus, celui-ci devrait débuter en cette fin d’année 2023… le plus important c’est de démarrer !

Cette 1e phase de travaux d’isolation thermique du bâtiment sera réalisée en site occupé et concernera l’extérieur du bâtiment avec le changement des fenêtres, des boiseries et l’isolation de la façade, avant de poursuivre avec l’accessibilité du bâtiment et le remplacement de la chaudière. La phase 2, quant à elle, concernera l’aménagement intérieur.